Dernier dimanche avant Noël

Cette année est passée tellement vite ! Il faut que je réfléchisse à mon bilan 2016, mais dans l’ensemble c’était pas joli joli, on était plutôt sur la thématique de l’échec et de la déception. Heureusement que le mois de décembre est là pour remonter un peu le niveau. Bon les deux dernières semaines ont pas été fabuleuses, d’où l’absence d’article, mais cette semaine a remonté le niveau.

Lundi anniversaire d’une collègue round 2, on en profite pour fêter ça dans notre bar fétiche qui vient de rouvrir ses portes. Ça manque de canapé, mais y a du camembert rôti alors on fait avec. J’ai profité de cette dernière journée dans la team 27 (et j’ai survécu youhou) pour chausser mes belles chaussures à paillettes, achetées sur un coup de tête un soir de perdition. Elles sont terriblement cool, mais j’ai beaucoup saigné des pieds et en plus j’ai marché dans la merde. Deux fois. Je crois que c’est le karma qui voulait compenser ma coolitude.

Mardi c’est mon anniversaire ! Tout le monde est trop mignon avec moi, même le chat a pensé à moi et a gentiment déposé une petite crotte sur mon parquet pour que je puisse profiter de la journée dès le réveil. Journée de boulot des plus ordinaires, sauf que des petits cadeaux ont été déposés sur mon bureau, au programme des chocolats, un dinosaure en origami et un masque pour les pieds. Ah et j’ai eu une pâte à prout dans mon calendrier de l’Avent. Ils sont pas cool mes potes ? Le soir on va au bar, on me fait encore des petits cadeaux mignons et je ne me souviens pas avoir payé un seul verre. Pour sublimer cette journée, je m’endors dans le métro (deux fois), mais je me réveille pile avant ma station.

Mercredi ce n’est plus mon anniversaire, mais on s’en fout parce qu’on organise le petit-déjeuner dans mon entreprise et j’ai pu cacher ma gueule de bois pendant deux heures derrière des lunettes de soleil en sirotant des jus de fruits : ce thème « tropiques » est très bien tombé. Malheureusement pour L. que je devais retrouver le soir, son patron est un gros con et elle doit rester au boulot. Le seul point positif c’est qu’elle va bientôt quitter ce taff de merde pour un mieux. Du coup je profite de cette soirée pour acheter le cadeau de Secret santa qui a lieu le lendemain matin (pourquoi s’y prendre à l’avance quand on peut tout faire la veille ?) et dormir.

Jeudi je suis très fatiguée, mais c’est Secret Santa et encore une occasion de ne pas bosser. Niveau productivité on est au top en cette fin d’année, y a pas à dire. Mon cadeau a l’air de beaucoup plaire à l’heureuse élue, je reçois pour ma part un bijou « parce que t’en portes jamais d’habitude ». Le soir c’est pendaison de crémaillère d’un collègue. Je dois dire que j’ai été très honorée de faire partie des quelques invités dans la boîte ! Après un petit tour dans les magasins pour acheter les derniers cadeaux, on se rend dans le très chouette appartement du collègue. Pour la faire courte, c’était une soirée bien arrosée, les gens étaient très sympa et j’ai beaucoup rigolé (même avec ma responsable que je n’apprécie pas du tout au boulot mais que j’aime bien en dehors).

Vendredi la putain de gueule de bois. Note pour plus tard : ne bois pas de gin, ou alors des doses normales. Rdv chez la gynéco et je crois bien que c’est la première fois que je sors d’un rendez-vous médical aussi satisfaite. Elle est gentille, à l’écoute, m’a très bien conseillée/expliquée, mais elle est surtout d’une bienveillance folle. C’était la première fois de ma vie qu’on me demandait si on m’avait déjà fait du mal et qu’on me proposait d’en parler. Ça peut paraître tout con, mais j’ai eu les larmes aux yeux, c’était la première fois que j’avais l’impression d’être un être humain et non pas un numéro de sécurité sociale. L’après-midi je vais chez le coiffeur (pour le travail) et j’ai droit à un super massage qui me fait passer définitivement la gueule de bois. En plus je crois que j’aime bien ma nouvelle coiffure, peut-être parce que c’est sensiblement la même que d’habitude. Je retrouve ensuite A. qui me propose de fêter mon anniversaire à la maison. Il me fait à manger, on boit du Champagne et il m’offre les intégrales de Locke & Key dont on parlait quelques jours plus tôt, ce mec est tellement merveilleux. Dodo à 20h comme des petites merdes, mais on est tous les deux à bout (lui à cause du boulot, moi je suis juste trop sortie), et on fait une énorme nuit.

Samedi & dimanche je ne fais strictement rien. Ah si je suis sortie pour aller acheter des croquettes et je me suis fait un masque pour les pieds. Ces deux journées se résument à boire du thé, manger du chocolat et regarder des séries. J’ai pu avancer dans The Walking Dead, New Girl, Sherlock, Sweet/Vicious et terminer Life is too short. Je pense finir la journée devant Criminal Minds.

Je ne sais pas si ça intéresse grand monde ces « Dimanche », mais ça me permet de me vider un peu de la semaine, de mettre à l’écrit les choses positives. Je fais ça d’une traite, sans forcément me relire, donc désolée pour les changements de temps et les « le » qui se transforment en « la ». (C’est pas ma faute, c’est mon cerveau qui contrôle mal mes doigts.)

Dimanche prochain je serai en famille, j’ai TROP hâte !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s