Dimanche gueule de bois

« On va essayer de reprendre un rythme d’écriture régulier », le retour. J’ai bien réussi à nettoyer mon frigo et à enfin prendre rendez-vous chez la gynéco ces dernières semaines, on peut dire que tout est possible, non ?

Je vous écris avec une vraie bonne gueule de bois des familles (ça boit du vin blanc chaud dans des gobelets en plastique jusqu’à 2h30 du matin et après ça fait la chochotte, elle est belle la France), mais j’ai une grosse tasse de « tisane du soir » devant moi, rien ne peut m’arrêter.

Cette semaine j’étais sur un petit nuage. Après de nombreux coups de mou et de sautes d’humeur fallait bien une petite accalmie. J’ai pris le temps de réfléchir à ce que je voulais et à cette pression que je mets sur à peu près tous les aspects de ma vie.

Je déteste mon boulot qui ne m’épanouit plus ? Ben au lieu de recevoir tous les jours des offres d’emploi dans ta boite mail auxquelles tu ne postuleras jamais, tu coupes toutes ces alertes et tu prends le temps de réfléchir à ce que tu veux faire et avec qui tu veux le faire. J’ai la chance de ne pas être dans l’urgence, mon CDI ne s’envolera pas du jour au lendemain et je ne suis pas du tout stressée par ce boulot. Si tu enlèves les violents maux de tête dus à mes écrans, la chaleur étouffante de l’openspace (à 20 dans un petit espace ça devient compliqué) et le fait que mon cerveau est mis en stand-by de 8h à 17h, c’est pas si terrible. Je ne veux pas partir pour n’importe quoi d’autre, alors autant prendre le temps au lieu de me mettre la pression tous les jours.

J’ai longtemps cru que pour avoir une vie épanouie il fallait être super occupée. La réussite c’est avoir un agenda rempli, sortir beaucoup, travailler beaucoup, multiplier les activités et surtout le montrer. Du coup avec mon rythme de retraitée, les soirées passées avec mon chat et les dimanches où je ne prends même pas la peine de m’habiller, je culpabilisais énormément. Il y avait toujours une petite voix pour me dire que c’est pas en restant le cul vissé à ton canapé que tu vas réussir ta vie espèce de grosse feignasse. Sauf que cette petite voix elle m’emmerde. Je ne vois pas en quoi le fait d’être casanière, d’aimer passer des soirées sur Netflix ou avec un bouquin c’est mal. Ce n’est pas parce que mon compte Instagram ne fait pas rêver que j’ai loupé ma vie ou que je passe à côté de « quelque chose ».

Voilà pour ce qui s’est passé dans ma tête ces dernières semaines : j’ai arrêté de me mettre la pression. Ça fonctionne pas mal pour le moment, je me sens beaucoup mieux !

A l’extérieur de mon petit cerveau c’était pas mal non plus vu que j’ai eu la chance de passer plein de soirées avec A., d’une part pour fêter notre anniversaire puis le sien, et d’autre part pour monter son cadeau : un Faucon Millenium en Lego. Depuis je fais une fixation bizarre sur les Lego et si je n’étais pas si pauvre j’en achèterai plein ! / J’ai bu du vin, du très bon vin pour les anniversaires, du beaucoup moins bon hier soir, mais à chaque fois entourée de personnes qui font du bien. / J’ai ri devant Sausage Party, poussé des petits cris d’étonnement devant Westworld et des râles devant Negan. D’ailleurs faudrait que je recommence les récaps « Dans mon écran » parce que je me fais des orgies de série en ce moment et j’ai besoin d’en parler. / J’ai discuté devant un verre improvisé, porté des rouflaquettes, mangé des pizzas et bu des litres de tisane « bonne nuit ». D’ailleurs je fais une étude de marché en ce moment et je compte bien trouver la tisane ultime pour passer l’hiver. / J’ai porté un nouveau pantalon de pyjama tellement doux (chez Monoprix, ils soldent plein de trucs en ce moment), fusionné avec le chat et le lit pendant de longues siestes et continué ma lecture de L’Incal.

C’était bien !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s