Youpi c’est dimanche (#3)

En fait le plus dur dans ce récap hebdomadaire c’est de se souvenir de ce que j’ai fait dans la semaine. Je crois bien que cette semaine ça a pas été la GROSSE éclate. J’ai eu du mal à me lever tous les jours et je dois avoir des escarres au cul à force d’être restée dans mon canap’ le chat sur le ventre. Mais on s’en fout c’est le printemps aujourd’hui.

Lundi :

Pour changer ce lundi c’était verre avec A. Une pinte de Cuvée de Trolls (as usual) et on se raconte les dernières histoires au boulot.

Mardi :

Tête à tête avec moi-même, j’me trouve pas hyper loquace mais je m’endors à 21h30 alors ça va.

Mercredi :

Test du bar à côté de la maison qui a changé de propriétaire. Ça sent la peinture mais ils ont de la Leffe pression. J’explique à A. que j’ai vu une annonce de boulot qui me plaît bien et on brainstorme 5 minutes sur ma lettre de motivation avant de faire des blagues sur le brainstorming.

Jeudi :

On retourne dans le bar d’à côté avec A. Quand il commande un Picon bière, le barman sert en faisant un « tu me dis stop » et en versant ça comme un bourrin. Je pense qu’il est aussi au fait des dosages d’alcool que moi, ça me rassure. Sauf que je gère pas de bar moi. Le soir c’est soupe devant un Voisins du 3ème type. C’est drôle mais hé il est 22h alors je m’endors.

Vendredi :

JE SUIS EN RTT. A. travaille alors je me lève en même temps que lui et je bosse ma lettre de motivation. Après plein de pauses et de retouches, j’envoie le tout à 16h et termine ma journée devant Hearthstone puis Criminal Minds.

Samedi :

A. est de retour, on mange au thaï d’à côté. J’ai décidé d’assumer mon côté végétarienne et on me sert un plat où le poulet a été remplacé par du tofu. Ça paraît tout con, mais entre le doggy bag de la dernière fois et les plats végétalisés ce resto gagne tout plein de points. C’est tellement bien de pouvoir regarder tous les plats de la carte et plus seulement me contenter du seul plat VG proposé. Et le soir A. m’a fait de la soupe à l’oignon. C’est pas ultra glamour mais c’était trop bon. Avec du pur vin blanc que je suis en train de terminer en écrivant cet article.

Dimanche :

J’avais plein d’envies pour cet énorme weekend, je voulais aller au ciné, me balader, prendre l’air… et puis le chat s’est installé sur mon ventre. Je ne peux pas lutter, j’aime trop passer du temps à glander avec le chat qui roupille sur moi. Le point positif c’est que je m’en fous, ça me fait du bien de ne rien faire et de ne pas me culpabiliser parce que j’aurais pu FAIRE DES TRUCS à la place. Je ferai des trucs quand je serai morte. Euh… non en fait.

Et vous savez quoi, demain c’est une nouvelle semaine qui commence par un RTT, et oui, encore !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s